Histoires d'apicultrice - E2020-3 : des fleurs et encore des fleurs !

De mars à juin, la saison bat son plein ! L'objectif numéro 1, comme chaque année est de garder les colonies en bonne santé, et de leur donner le maximum de ressources, sans période de pénuries.


Ainsi, en 2018, nous avons planté un espace d'aromatique composé de thym, romarin, sauge et lavandin afin que les abeilles puissent profiter de ces floraisons en plus de celles qu'elles peuvent trouver aux alentours du rucher. Et pour le coup, cela ne manque pas. Le printemps est vraiment ici une période exceptionnelle.


Je profite donc de cet article pour faire une petite présentation de ce que l'on peut trouver au pied du Luberon jusqu'au mois de juillet/août. La liste n'est pas exhaustive, ni complètement chronologique :).


Les boutons d'or : petite fleur jaune qui tapisse le sol et régale les abeilles. Les fleurs proposent un peu de nectar et de pollen pour attaquer la saison. Je suis toujours émerveillée par cette brillance à l'intérieur de ses pétales jaunes, qui fait scintiller le sol lorsque les rayons de soleil se posent dessus.


Les cerisiers, pommiers, pruniers, cognassiers : arrivés tôt au printemps, au cours de mois d'avril, les fruitiers sont un bel apport en pollen. Les différentes variétés de fleurs permettent aux abeilles d'avoir une belle diversité en pollen. Cela est très bon pour les colonies.


Le chêne : si vous avez l'occasion au cours du mois d'avril de vous assoir à l'ombre d'un chêne (oui, ici on cherche parfois l'ombre dès le mois d'avril !), vous aurez la magnifique surprise d'entendre le vrombissement des abeilles au dessus de vos têtes. Les fleurs de chêne apportent un nectar jaune dont les abeilles raffolent !


L'érable : et particulièrement l'érable sycomore. Cet arbre produit chaque printemps des fleurs qui pendent à ses branches et qui sont une mine d'or pour les abeilles ! Forte concentration de nectar, pollen en quantité, si vous avez de la place pour planter un arbre c'est celui-ci que je vous conseille.


La phacélie : autant riche en ressources que l'érable, on trouvera la phacélie qui est une plante extrêmement importante pour les abeilles. Elle va être très mellifère et donner un pollen avec une couleur violette originale. Elle sert d'engrais naturel et a des vertus favorables pour une rotation de culture.


Les pivoines : fleurs magnifiques par leur grandes pétales de couleurs diverses, les pivoines attirent les abeilles qui ont tendance à disparaître dedans ^^ ! C'est un réel plaisir d'y observer la multitude d'insectes que l'on peut trouver au creux des pétales.


Le romarin : plante aromatique très importante sur notre rucher. En effet, le romarin ici donne deux floraisons : une à la sortie de l'hiver, courant février et une à la fin de l'été courant octobre. Celle d'octobre peut durer très tard dans l'année si l'hiver n'est pas trop froid ; et autant vous dire que les hivers sont de moins en moins froids… Ainsi, il apporte de très bonnes réserves à la sortie de l'été et à l'entrée dans l'automne/hiver et permet également un bon démarrage au début du printemps. Le miel, que l'on peut goûter parfois, à la volée au printemps, a un goût prononcé, de saveurs de Provence et du caractère ! Tout comme cette plante rustique qui fait les beaux jours de nos abeilles.





Voilà pour le petit tour des plantes que l'on peut trouver au printemps autour du rucher. Il m'est impossible de ne pas mentionner également tout le travail des agriculteurs, et voisins qui m'entourent. Et notamment ceux qui jouent le jeu du bien-être des insectes en laissant des fleurs au milieu des raies et en ayant une pratique agricole tournée vers la protection de leurs terres et de leur écosystème.





Avec toutes ces fleurs au cours des mois de mars à juin, il serait intéressant que je vous parle de ce qu'il se passe à l'intérieur des ruches. Comment les abeilles réagissent-elles à ces entrées de pollen et nectar que ramènent les butineuses en masse ? Comment se prépare les premières miellées ?


Tout cela, je l'aborderais au prochain épisode "Histoires d'apicultrice".



Affaire à suivre…


Séverine.


Merci pour votre attention et votre soutien à l'apiculture consciente. Si les valeurs portées par ce projet résonnent en vous, je vous invite à venir découvrir les parrainages de ruches et les produits "Une ruche en Provence".

www.unerucheenprovence.com/shop







Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence