4 actions pour accompagner le développement des colonies d'abeilles


Tout au long du printemps, à travers plusieurs visites, l'apiculteur observe et scrute ses colonies pour les accompagner dans leur développement et les placer dans les meilleures conditions au moment de l'arrivée des fleurs. Voici la liste des manipulations qui sont indispensables à cette bonne conduite.

Au cours de chaque visite, espacées d'une dizaine de jours, il est important de vérifier plusieurs points qui traduisent de la santé de la colonie :

  • la ponte de la reine

  • l'état général de la colonie

  • la population

  • les réserves de la ruche

1. L'évolution de la ponte :

Lors de votre première visite de printemps, il est important de noter toutes les observations qui vous semble importantes. Ainsi, vous allez pouvoir observer l'évolution de la ponte par rapport à la visite précédente.

  • Si elle est bonne, alors vous pouvez compter le nombre de cadres qui ont été pondus en plus.

  • Si elle est moyenne, alors il faut effectuer un nourrissement (stimulatif, très léger et régulier) et observez si une amélioration apparaît.

  • Si aucune amélioration n'apparaît ou si la ruche devient bourdonneuse, alors il est conseillé de soit changer la reine*, soit rassembler deux colonies (une forte et une faible).

2. L'état sanitaire de la colonie :

Au moindre doute au sujet de l'état sanitaire, n'hésitez pas à vous rapprocher d'un agent sanitaire pour connaître son avis et bénéficier de conseils précieux.

L'observation du couvain essentiellement, mais aussi des abeilles, de la ruche vous donne des indications sur l'état général de votre colonie.

3. L'évolution de la population :

L'observation de l'évolution de la population par rapport à la visite précédente vous permet d'évaluer la force d'une ruche.

4. L'état des réserves :

Il est important de vérifier que la colonie dispose toujours de réserves de miel car avant les fleurs de printemps ou lors de périodes défavorables, la consommation de la colonie peut être importante, surtout si sa population est forte.


L'ensemble de ces paramètres détermine la pose des hausses dans les semaines à venir. En effet, si la ponte, la population et les réserves sont bonnes, alors la pose des hausses se profile. En revanche, si un de ces paramètres est déficient ou faible, il faut intervenir rapidement.

* pour renouveler une reine naturellement, il vous suffit de la localiser (inspectez cadres par cadres), puis de la supprimer à l'extérieur de la ruche. Si la ponte vous semble insuffisante, n'hésitez pas à introduire un cadre de couvain d'une autre ruche avec des œufs jeunes. Nourrissez de manière régulière et les abeilles élèveront une ou plusieurs reines.

Rédaction Séverine JUILLARD - extraits de "Le livre de bord de l'apiculteur" Henri Clément, rustica éditions, février 2014.

Pour parrainer une ruche : www.unerucheenprovence.com

#floraison #fleurs #abeille #parrainagederuche #beehive #miel #honey #animaux #ruches #hives #apiculteur #bees #bee #queenbee #apiculture #parraineruneruche #pollen #reine #nectar #abeilles #beekeeping #beekeeper #UnerucheenProvence #mieldeprovence #minipotsdemiel

  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence

© 2023 by Ponto Pet. Proudly created with Wix.com

Photos : https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/

Designed by macrovector_official / Freepik

Crédit Photo : Mathieu Gourgues

  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence