La cire d'abeille : quelques recettes miracles !

Mis à jour : il y a 21 heures



Produit de la ruche, la cire d’abeille est une ressource utilisée depuis plus de 2000 ans notamment pour soigner les problèmes de peau mais aussi dans le domaine pour bois ou encore la fabrication des bougies ou des savons. Cet article vous montre les nombreuses possibilités et recettes qui peuvent s’appliquer à l’utilisation de la cire d’abeille et vous pouvez en retrouver en vente sur le site en cliquant ici.

Les abeilles sécrètent de la cire pour bâtir les cadres dans lesquels elles vont évoluer tout au long de leur vie. La reine va y pondre, les abeilles vont y stocker du pollen, du miel, de la gelée royale. La cire est aussi présente lors de l’operculation des alvéoles contenant du miel. En effet, lorsque le miel possède un taux d’humidité parfait, les abeilles ferment l’alvéole pour stocker le miel. Lors de l’extraction, l’apiculteur brise ses alvéoles pour en faire sortir le miel. Cet excédent de cire provenant des opercules est récupéré, lavé et réutilisable pour de nouveaux usages.

Il faut savoir que la cire possède une densité de 0.96 donc la cire flotte sur l’eau. Sa température de fonte se situe entre 61 et 66°C. Elle est souple et flexible à température ambiante, elle est insoluble dans l’eau et possède une longue conservation. Voici les différentes utilisations que l’on peut faire de la cire d’abeilles.

Partie 1 : utilisation de la cire d’abeille pour entretenir sa peau

  • pour rajeunir ses mains : pour des métiers manuels, les mains sont régulièrement sollicitées et abîmées par le temps. Elles deviennent sèches, rugueuses, irritées. La cire d’abeille permet de les hydrater, de les adoucir et de les protéger pour l’avenir. C’est la vitamine A comprise en grande quantité dans la cire d’abeilles qui permet le rajeunissement de vos mains.

Recette : Au bain-marie, faire chauffer 10g de cire d’abeilles avec 15g de beurre de karité. Dès que la préparation a fondu, stopper le feu et laisser refroidir. Stockez-la dans un pot et ajoutez 5g de glycérine, 5 gouttes d’huile essentielle de lavande et 5 gouttes d’huile essentielle de santal. Mélangez et appliquez sur les mains.

  • pour aider à la cicatrisation : Toujours grâce à sa vitamine A, la cire hydrate, nourrit et facilite la cicatrisation. Elle possède également des propriétés anti-inflammatoires pour soulager la blessure.

Recette : Au bain-marie, faire fondre la cire d’abeille et ajouter 10ml d’huile d’amande douce. Lorsque la préparation est bien liquide, versez-la dans de petits contenants. Appliquez uniquement sur la cicatrise fermée en massant pour aider la pénétration.

  • contre la peau sèche : Selon la saison, la peau est agressée. Avec ses propriétés d’imperméabilité, la cire d’abeilles vous aide à protéger votre peau.

Recette : Mélangez une cuillère à café (càc) de cire d’abeille et deux cuillères à soupe (càs) de lanoline. Ajoutez trois càs d’huile d’olive, une càs de gel d’aloé-vera et deux càs d’eau de rose. Chauffez le tout au bain-marie et retirez dès que la cire est fondue. Mettre la préparation dans un pot et étalez sur la peau.

  • soigner l’eczéma sec : pour tout ce qui est rougeurs, démangeaisons, croûtes, la cire d’abeille peut aider à soulager les irritations et les infections cutanées.

Recette : Mélangez 7g de cire d’abeille, 17g d’amande douce et 26 gouttes de d’huile florale de rose. Mettez le tout à chauffer à feu doux au bain-marie et retirez dès que la cire est fondue. Fouettez la préparation et versez le tout dans un pot. Mettre au frais et appliquez sur les démangeaisons à volonté. (Attention, vérifiez régulièrement l’état de la crème qui a une durée de conservation limitée. Ne plus l’utiliser si elle est rance.

Partie 2 : la protection du bois

Appelée encaustique, cette préparation à base de cire d’abeille et d’essence de térébenthine permet de lustrer certains meubles de bois. Elle est également utilisée pour donner aux statues de plâtre le poli du marbre et à rendre plus mate la blancheur des statues. Cette préparation à base de cire d’abeille est très économique, bonne pour le bois, d’odeur agréable et douce au toucher.

Recette : Procurez-vous un pain de cire d’abeille. Il est possible d’en trouver dans des magasins spécialisés, mais plus sûrement chez les apiculteurs. Avec un rabot de menuisier ou tout simplement un couteau, réduisez une petite quantité de ce pain de cire dans un contenant en verre qui ferme bien. Vous recouvrez ces paillettes de cire avec de l’essence de térébenthine pure. Vingt-quatre heures plus tard, les paillettes ont absorbé l’essence et forment une pâte homogène. Cette pâte doit être à nouveau diluée avec de l’essence pour devenir liquide. Par exemple, pour deux pouces de pâte, ajoutez ½ pouce ou plus de térébenthine et mélangez bien avec une spatule de bois. Chaque jour, faites la même opération en ajoutant un peu d’essence, plus ou moins, suivant que vous le jugez nécessaire, jusqu’à ce que la cire demeure liquide. Cela peut demander une semaine. C’est ce que l’on appelle de l’encaustique prête à être utilisée sur le bois. Il est absolument indispensable, pour qu’elle puisse pénétrer dans les pores du bois, que cette encaustique ait la consistance d’un liquide onctueux.

Partie 3 : fabrication de bougies

Les bougies en cire d’abeilles sont généralement plus propres que les bougies chimiques que l’on trouve dans le commerce (bougies en paraffine). Elles possèdent une durée de combustion plus longue que celle des autres types de bougies. Elles dégagent enfin une agréable odeur de cire et de miel.

Recette :

  1. Faire fondre au bain-marie 250g de cire d’abeille puis retirer du feu.

  2. Primer la mèche et pour cela tremper deux minutes la mèche de coton coupée dans la cire fondue. Sortir la mèche de coton et la poser sur du papier aluminium.

  3. Façonner cette dernière afin qu'elle adhère au mieux au papier d'aluminium en gardant toujours une position bien droite. Laisser refroidir la mèche sur le papier d'aluminium au congélateur.

  4. Ajouter les huile(s) végétale(s)+ macérât(s) huileux coloré(s) aux poudres de plantes + huile(s) essentielle(s) et/ou fragrance(s) dans la ou les cire(s) encore liquide(s), puis mélanger l'ensemble à l'aide du mini-fouet.

  5. Sortir la mèche du congélateur, puis la décoller du papier d'aluminium. Elle doit être bien droite et rigide (dans le cas contraire, il faut recommencer au début, refaire fondre la bougie puis reprendre à l’étape de primage de la mèche).

  6. Placer la mèche dans le trou du socle en métal prévu à cet effet, puis pincer la base de ce socle à l'aide d'une pince ou d'une paire de ciseaux afin de faire tenir la mèche dans le support.

  7. Couler la préparation à froid (sous forme pâteuse mais assez liquide pour la couler) dans le verre à bougie ou le moule. Une fois la préparation coulée, placer la mèche sans attendre au centre en s'assurant que le socle en métal touche le fond du verre ou du moule.

  8. Laisser durcir la préparation. Pour la faire durcir plus rapidement, mettre la bougie au congélateur quelques minutes.

La cire peut donc être utilisée dans de nombreux domaines. Elle est à la portée de tous, se trouve dans les commerces d’alimentations biologiques ou directement chez les apiculteurs. Elle vous permet de faire vous-même des produits du quotidien en ayant le contrôle des ingrédients que vous intégrez lors de la préparation.

Prochainement, je ferais un zoom sur un produit à base de cire qui va révolutionner votre mode de conservation alimentaire. Rendez-vous au prochain article !

Une ruche en Provence.

Pour parrainer une ruche, rendez-vous sur : www.unerucheenprovence.fr.

Les ruches sont installées en Provence, au pied du Luberon. Le parrainage de ruches vous permet d'obtenir du miel en contrepartie de votre participation ainsi que de suivre l'évolution de votre ruche au cours de la saison.

Plus de photos et de vidéos sur le compte Instagram de ce projet : @unerucheenprovence

Sources : www.medisite.fr/medecines-douces-cire-dabeille-5-bienfaits ; http://www.meublepeint.com/cire-d-abeille.htm ; https://www.aroma-zone.com/info/fiche-savoir-faire/les-bougies

#cire #abeille #abeilles #parrainagederuche #ruches #beehive #miel #honey #hives #apiculteur #bees #bee #apiculture #parraineruneruche #beekeeping #beekeeper #apicultrice #UnerucheenProvence #mieldeprovence #minipotsdemiel

  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence

© 2023 by Ponto Pet. Proudly created with Wix.com

Photos : https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/

Designed by macrovector_official / Freepik

Crédit Photo : Mathieu Gourgues

  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence
  • Une ruche en Provence